Issam Karam: une grande perte/ Zeina Raymond Chédid

0 66

Zeina Raymond Chédid
.Le Bâtonnier Issam Karam, s’en est allé, briller au firmament des immortels
Une grande perte pour tous les avocats et pour l’Ordre des Avocats de Beyrouth, une immense perte pour nous, ta famille
Tu étais mon oncle et tu étais le socle, celui qui nous rassemblait, nous guidait, nous conseillait, nous éclairait de ton savoir infini, de tes connaissances que tu ne te lassais jamais de mettre à jour et d’actualiser. Littérature arabe et française, histoire, politique,… Tu étais la référence pour la langue arabe, la sommité en droit pénal, un grand ténor du Barreau de Beyrouth, défenseur de toute personne abusée, lésée. Tu te faisais un honneur de défendre les injustices, de toujours te battre pour rétablir la justice. Tout avocat savait qu’en frappant à ta porte, il te trouverait à ses côtés pour le défendre. Tes plaidoiries raisonneront encore longtemps et resteront à jamais dans les annales du  Palais de Justice
Désormais, je ne t’accompagnerai plus au Palais, je n’aurai plus la chance de marcher fièrement à tes côtés, je ne prendrai plus le café avec toi en t’écoutant, narrer, comme personne, les mille et une histoires et leçons de vie dont tu avais le secret…
Tu aimais la VIE et la vie t’allait si bien… Tu nous manques déjà terriblement et tu laisses un vide immense
Repose en paix Khalo
2020 /3/ Mahkama – Le Mercredi 4 

اترك رد

لن يتم نشر عنوان بريدك الإلكتروني.

error: Content is protected !!